EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

NUCLÉAIRE

La Ville de Dijon soutien le Professeur Y. I. Bandazhevsky

Conseil municipal du 15 décembre 2004

jeudi 5 février 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Ce professeur biélorusse spécialiste en anatomo-pathologie, purge une peine de 8 ans de prison pour avoir dénoncé les effets des retombées de la catastrophe de Tchernobyl sur la santé des populations. Son procès et ses conditions de détention contreviennent aux lois du pays et aux règles de l’ONU. L’indépendance de toute recherche au service de l’humanité est un principe aussi fondamental que celle de la justice. Compte tenu de sa situation, Mr Bandazhevsky pourrait demander à se voir reconnaître en France le statut de réfugié politique. La motion de soutien au professeur Bandazhevsky a été votée par le CM moins deux abstentions. .Il s’agit de François Briot pour qui les malformations et les cancers autres que ceux de la thyroïde, ne sont pas imputables aux conséquences de l’explosion nucléaire de Tchernobyl. Ensuite, Jean-Marc Nudant, député UMP, qui s’est déclaré incompétent (sic) pour se prononcer sur cette motion de soutien. Nous doutons fort qu’un député, représentant du peuple, puisse être incompétent au point de ne pouvoir admettre - à l’appui de nombreuses études internationales indépendantes - ces conséquences dramatiques sur la santé publique. Avec cette « défausse » pour le moins mesquine, Mrs Briot et Nudant témoignent de leur méconnaissance avérée du danger nucléaire - qu’il soit civil ou militaire — et leur mépris des droits de l’homme dès qu’il s’agit de les faire appliquer.

NOTA BENE : Prochainement, Mr Nudant, en tant que député, devra se prononcer sur la loi d’orientation énergétique qui risque de relancer et de pérenniser le nucléaire civil en dépit de toute logique.

Catherine Hervieu

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon