EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Bilan de l’année 2003 et les actions pour 2004

Conseil Municipal de Dijon 15 décembre 2003

jeudi 5 février 2004

Le vote du budget de 2004, était l’occasion de dresser le bilan annuel de l’action des Verts au sein de la majorité municipale de gauche. Ce soir là, la salle de Flore était remplie aux quatre-cinquième. Hormis le public habituel, on remarquait un groupe de jeunes adolescents citoyens, les yeux rivés sur la brochure du budget distribuée sur les chaises. Pendant la présentation visuelle sur grand écran et pendant les débats, les têtes étaient levées. Le débat s’est ouvert par le discours d’un élu municipal de droite qui d’entrée s’en est pris à la majorité et plus particulièrement à sa composante Verte. Les réactions dans la salle ont été rapides : humour, huées, indifférence. Certains se sont levés, peu ont applaudi. Un audacieux du groupe de jeunes citoyens, a profité de ces secondes de « lâchage », pour se manifester debout ; portant haut un ironique et bref « BRAVO !! ». Ses collègues et les témoins ont bien ri. Doit-on en conclure que le travail « Verts » dans la municipalité est bien ressenti ?
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts expriment leur fierté et leur contentement à dresser le constat de certaines réalisations de l’année 2003 ainsi :

l’extension du secteur piétonnier et des zones 30, la semaine sans ma voiture en septembre, le succès des autobus pédestres des écoles, l’ ORU des Grésilles qui prend forme, la démolition de Billardon, la médiathèque et la salle des fêtes sont programmées dans ce BP 2004, les assises des associations, le « Grand Dèj » les conseils et les commissions de quartiers, le conseil municipal d’enfants, la mairie-mobile pour faciliter l’inscription sur les listes électorales, la charte partenariale pour l’insertion des plus fragiles, les achats issus du commerce équitable, la politique tarifaire au plus près des revenus des familles pour l’accès à la restauration scolaire, aux crèches, Les animations diverses et variées portées en partenariat avec la municipalité, traduisent la révolution culturelle dans la façon de vivre notre ville. les effets du contrat d’agglomération deviennent tangibles : l’extension du tri sélectif, la convention de partenariat Université/Ville de Dijon/Comadi, les parking-relais...

La continuité du mandat préside à ce Budget 2004, ainsi :

la restauration du patrimoine : écoles, crèches, musée des Beaux-Arts. l’extension et la sécurisation du secteur piétonnier places Grangier et Emile Zola. le verdissement de l’administration municipale. la résorption de l’emploi précaire des agents publics travaillant au service de la population dijonnaise. les partenariats avec les institutions européenne, régionale, départementale, qui co-financent certains de nos projets. Les aménagements cyclables et les voies nouvelles pour les lignes de bus ( pour un total de 400 000 euros ), en lien avec le schéma des pistes cyclables de l’agglomération.

Malgré des constats tels que la diminution de la Dotation Globale de Fonctionnement, des subventions de l’Etat pour le logement social, pour le contrat de Ville, la baisse des crédits de l’ADEME, des subventions aux associations d’aide à l’insertion etc… Nous rappellons la colère des maires des grandes villes à l’annonce de la baisse des aides de l’Etat pour les transports en commun des communes. Faire partie d’une équipe municipale, c’est apporter sa spécificité dans un projet élaboré en commun, en toute loyauté.

Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon