EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Régionales 2004

Des transports nommés désir !

Analyse et propositions des Verts

mercredi 18 février 2004

Au plan national, le bilan de la gestion du transport est catastrophique : réouverture aux poids lourds du tunnel du Mont Blanc, relance des projets autoroutiers et peut-être du troisième aéroport...
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Dans le même temps, les contrats de plan Etat/région sur le ferroviaire prennent du retard, le fret SNCF enregistre des déficits record et les crédits pour les transports collectifs de province sont supprimés.

Les morts de cet été ne sont pas seulement la conséquence de la canicule, la pollution de l’air due aux transports en est aussi largement responsable. Le secteur des transports, par sa croissance non maîtrisée, contribue chaque année davantage aux émissions de gaz à effet de serre et à la pollution atmosphérique. Ce qui fait courir des dangers inacceptables aux plus fragiles d’entre nous (enfants, personnes âgées…) et aux générations futures.

La question des transports est un choix de société, qui renvoie à notre mode de production et de consommation et, plus largement, à tout notre mode de vie.

Les Verts refusent que les Bourguignons contribuent à l’accumulation de gaz à effet de serre. Mais pour cela, des solutions de rechange doivent être offertes aux citoyens, il faut donner la possibilité aux Bourguignons de se passer de leur voiture aussi souvent que possible.

Les propositions des Verts :

Le projet des Verts est de permettre à chaque bourguignon de se déplacer, dans de bonnes conditions, partout dans la région sans faire usage de sa voiture. Cela passe notamment par :

  • favoriser le transport ferroviaire qui est une compétence qui relève de la région. Il faut améliorer la qualité de ce moyen de déplacement pour le rendre agréable, rapide et accessible à tous.
  • proposer des alternatives à la voiture en ville en permettant aux Bourguignons de combiner les modes de transports collectifs et non polluants : vélo, train, bus… Il faut, notamment, aménager les transports en commun pour que chaque cycliste puisse monter à bord avec son vélo et le ranger sans incommoder les autres passagers.
  • mettre au service des habitants des zones rurales des moyens de transports collectifs adaptés à leurs besoins, taxis à la demande notamment.
  • décider d’un moratoire sur tous les projets autoroutiers en Bourgogne.

Les autres grands thèmes : emplois, environnement et agriculture.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon