EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Régionales 2004

La vieillesse : une richesse sociale

Propositions des VERTS Bourgogne

lundi 8 mars 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

La vieillesse, si elle doit influer sur les politiques publiques, ce n’est pas uniquement du point de vue sanitaire et social. Tous les vieux ne sont pas malades et dépendants heureusement pour eux et pour nous. Par contre, ils sont tous (ou presque) plus lents et plus fragiles et nous devons en tenir compte pour leur faciliter la vie au sein d’une société qui tend au contraire à s’accélérer.

Le gouvernement U.M.P., à travers ses attaques contre les retraites et l’A.P.A. et récemment le MEDEF par la voix d’un de ses vice-présidents (M. Bouton) ne considèrent la vieillesse que comme une charge coûteuse pour la société. Nous pensons au contraire que c’est un âge de la vie qui génère de la richesse. Richesse sociale à travers le lien entre les générations, l’aide aux enfants et aux petits enfants, le témoignage de l’expérience. Richesse économique par les activités qu’ils génèrent : tourisme hors saison, remplissage des salles de spectacles les matinées en semaine, aides à domicile, ...

Les propositions des Verts sur les questions touchants la vieillesse relèvent plus du regard et de la manière d’être que de règlements d’interventions. Nous faisons volontiers notre le slogan qu’avait lancé l’UNRPA : rajoutons de la vie aux années plutôt que des années à la vie.

Nos propositions :

  • Encourager les pratiques intergénérationnelles. Bien entendu en encourageant les jumelages entre maison de retraite et écoles, mais aussi en organisant des rencontres avec les lycéens et les collégiens à travers de l’aide aux devoirs animée par des retraités, ou du tutorat dans de la recherche d’emploi.
  • Favoriser l’implantation des maisons de retraite en centre-ville pour favoriser l’accès des pensionnaires aux commerces de proximité, bistrots, bancs publics...
  • Favoriser, surtout en zone rurale, le développement des services et des aides à domicile, en les organisant pour qu’ils ne soient pas que des "petits boulots". Nous avons là une véritable réserve d’emplois. Il faut en profiter pour bannir du langage l’expression "maintien à domicile". Le maintien suppose d’empoigner, de contraindre...
  • Permettre l’accès aux cultures, des personnes domiciliées en maison de retraite. NON, TF1 toute la journée dans la salle commune, ou un vieil exemplaire dépenaillé de ELLE, ou pis encore de Galla, ce n’est pas de l’accès à la culture.
  • Tout faire pour que l’on considère jusqu’aux bout les personnes âgées comme des citoyens à part entière ayant la faculté de penser, décider, choisir. La tendance est trop souvent à l’infantilisation.

    Les autres grands thèmes : transports, emploi, environnement, agriculture, jeunesse et enseignement supérieur .

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon