EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Compte-rendu du Conseil municipal du lundi 27/09/04

jeudi 11 novembre 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Le maire a présenté un résumé des moments forts de la municipalité écoulés depuis le dernier conseil du lundi 28 juin. La plupart de ces points forts proviennent du travail des élus verts : succès de la Carte Culture Etudiante, renouvellement des conseils de quartier, succès du Grand Déj’ des associations, avancée des pistes cyclables et la mise en circulation des bus aux GNV.

Une centaine de points a été présenté à l’ordre du jour de ce conseil ainsi qu’un vœu du groupe socialiste et radicaux de gauche sur la défense de la Poste.

Parmi ces points, deux ont fait réagir vivement les conseillers municipaux de droite (notamment Véronique THYEBAUT et François-Xavier DUGOURG ainsi qu’Yves JAPIOT). Ces délibérations concernaient l’Opération de Renouvellement Urbain (ORU) des Grésilles et la modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU), modification qui touche à la politique d’alignement que la droite avait mis en place depuis au moins 30 ans (espérant pouvoir poursuivre les 2X2 voies au sein de la ville ; car la bagnole c’est le progrès, on le sait tous). Profitant de la présence de la presse, la droite locale a critiqué la politique urbaine de la majorité qui consiste à développer les modes alternatifs à la voiture et en a profité pour préciser le mauvais choix que consisterait à rejeter une LINO à 2x2 voies. Ils ont bien préciser que cette politique provenait une fois de plus de la « turbulence des Verts », cette vindicte revenant de façon continuelle ces derniers temps dans les conférences accordées par la droite sur les leitmotivs du choix d’une LINO 2x2 voies. La réponse du maire s’est faite en deux temps :

  • La nouvelle politique urbaine consiste à désengorger l’hyper centre et le centre de la ville des voitures en préférant les voies uniques permettant le passage des transports en commun plutôt que le choix passéiste des grandes avenues accueillantes pour les voitures ;
  • Deux politiques existent concernant la LINO : une pragmatique avec un phasage 2x1 voie, celle de la Mairie de Dijon et une dogmatique avec une 2x2 voies, celle de la droite. Le maire a rappelé que le budget de l’équipement avait baissé de 5,71 % avec la nouvelle loi de Finance. Ce qui indique qu’il faut choisir soit une 2x1 voie pour que cette dernière soit terminée en 2012, soit une 2x2 voies dont le budget est incertain et qui ne serait terminée que courant 2025 dans le meilleur des cas.

Le groupe UMP/UDF s’est abstenu sur ces points, seul Bazin a voté contre. D’ailleurs, ce dernier a également voté contre le rapport concernant le renouvellement des conseils et commissions de quartier - présentation de la charte des conseils de quartier pour la raison qu’il trouve le tirage au sort non démocratique.

Une fois la presse partie, le Conseil municipal s’est déroulé avec moins d’interventions de la minorité. L’intervention de Véronique THYEBAUT sur la culture urbaine est à retenir tout de même : cette dernière préfère la culture rurale à la culture urbaine pour la simple et bonne raison qu’elle a reçu trois mails bourrés de fautes d’orthographe sur la culture urbaine. Gageons que cette culture s’en remettra sans trop de difficultés et que des festivals comme la Biennale de la Danse de Lyon la mettent en avant en se basant sur le talent et non pas sur une dictée improvisée.

Le groupe des élus Verts par la voix de sa présidente, Catherine HERVIEU, est intervenu sur le rapport 87 (personnel municipal - mise à disposition d’un agent de la ville en faveur du Cercle Dijon Bourgogne Handball). Voici le texte tel qu’il a été présenté : « Monsieur le Maire, chers collègues, Ce rapport m’amène au nom des Verts à faire les remarques suivantes :

  • Sur la forme : que les fédérations sportives adoptent des règlements intérieurs qui leur soient propres, soit ; que ces règlements aient des conséquences directes sur les collectivités locales, sans que celles-ci ne soient consultées en amont, pour le coup cela ne va pas de soi. C’est en quelque sorte, le règlement interne d’une structure privée qui s’imposerait ainsi à une assemblée démocratiquement élue sans qu’elle ait pu en débattre en amont. Ce n’est pas à la hauteur des exigences de transparence, de fonctionnement au plus près de tous auquel nous travaillons au sein de cette assemblée.
  • Sur le fond : puisque nous nous faisons finalement forcer la main, profitons-en au moins pour exprimer notre avis sur le règlement de la fédération de handball. Il faut savoir que les équipes qui ne peuvent être encadrées par un entraîneur à temps plein ont d’emblée 5 points de pénalités. Voilà une conception du sport qui est loin de celle contenu dans cette maxime, décidément mise à mal : « l’essentiel est de participer ».

Après ces remarques, je pense qu’il faut apprécier que ce rapport soit présenté à l’ensemble du CM afin qu’il en soit débattu. Je crois que c’est une première en l’espèce. Et que cela soit rendu public fait honneur à notre assemblée. »

Le CM s’est terminé sur la proposition d’un vœu Pour la défense du service public de la Poste présenté par le groupe socialiste, radical et apparentés. Ce vœu demande au gouvernement de renoncer à la mise en œuvre de son projet de restructuration de la Poste qui consiste en la fermeture de 6 000 bureaux de poste, à ne créer aucun dialogue avec les élus locaux et pour Dijon le refus de créer des bureaux dans les quartiers du Château de Pouilly, des Bourroches et Junot. Ce vœu a été adopté à l’unanimité par l’ensemble du conseil, après une demande de suspension de la droite (afin que ses membres se calent entre eux), et après une concertation entre le PS et la droite afin de modifier certaines expressions du vœu initial, sans doute trop radicales pour nos opposants. Du coup, le vœu a été représenté avec les modifications négociées (comme quoi notre méthode d’élaboration de compromis durant le CM fait des émules, tout au moins au cours de cette mandature ; en toute honnêteté, il s’agirait de vérifier comment cela se passait lors des mandatures précédentes).

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon