EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Intervention de Christine DURNERIN sur le passage en voie express de la LINO

Conseil municipal du 15/11/2004

samedi 20 novembre 2004

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Monsieur le Maire,

Express, tout devient express dans notre société où il faut se dépêcher de consommer et de jeter ce qui devient dépasser avant d’exister. Course en avant à la recherche de quoi ? A peine désirer, il faut posséder, à peine posséder il faut jeter, et satisfaire au plus vite le désir suivant induit par une société où la consommation est devenue le socle du bonheur.

Alors, avons-nous réellement besoin que cette voie la Lino, soit une route express ?

Point n’est besoin de revenir sur le débat 2x1 ou 2x2 voies. Faux débat qui par idéologie et démagogie masque les vrais enjeux de ce dossier.

Qui aurait la malhonnêteté intellectuelle de nier la réalité des bouleversements climatiques actuels et à venir ? Qui oserait mettre en doute le lien direct scientifiquement prouvé, entre pollution atmosphérique due aux déplacements (de l’ordre de 30 % des émissions) et dérèglement climatique ?

Alors peut-on continuer longtemps à fonctionner ainsi ? La main droite ignorant ce que fait la main gauche ? Signer les accords de Kyoto et une Charte de l’Environnement d’une part et favoriser les déplacements camions/voitures de l’autre ? « l’autoroute est l’équivalent de ce qu’est dans l’organisme humain le système circulatoire, elle apporte la vie.. » disait Georges Pompidou en 1970. Vision symbolique d’une époque où des « lino » se construisaient à gogo, excepté la nôtre..

Depuis les choses ont évolué, mesure a été prise des impacts négatifs d’une pression automobile devenue insupportable à bien des égards. Des lois sont venues traduire cette volonté d’améliorer la situation :

  • d’une part, la loi sur l’air de 1996 qui dit que « à l’occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines, à l’exception des autoroutes et voies rapides, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements…. En fonction des besoins et des contraintes de la circulation. L’aménagement de ces itinéraires cyclables doit tenir compte des orientations du plan de déplacement urbain lorsqu’il existe ».
  • et d’autre part, la loi SRU en 2000 qui a rendu obligatoire les PDU dans les villes de plus de 10 000 habitants.

Si nous voulons rester logiques et cohérents avec ces lois, point n’est besoin que la Lino 2x1 voie soit une route express.

Nous avons besoin d’une Lino dimensionnée pour accueillir vélos et piétons,

Nous avons besoin d’une Lino qui permette par les modes doux l’accès aux espaces naturels traversés,

Nous avons besoin d’une Lino ouverte aux transports en communs, appliquant ainsi notre PDU,

Nous avons besoin immédiatement d’un « plan de circulation camion » de façon à détourner leur transit de l’agglomération par les infrastructures existantes.

Certains esprits chagrins insistent sur l’enjeu du développement économique soit-disant lié à la taille de l’équipement. Il ne leur aura pas échappé que notre ville est classée, en la matière, première de sa catégorie et ce, sans l’ombre d’une Lino. Soutenir le ferroutage pour maintenir cette première place permettra à notre développement économique d’être compatible avec le développement durable.

De plus, quelques esprits chafouins nous annoncent 45 000 véhicules par jour sur cette voie. Nous pourrions nous demander de quel chapeau technocrate ce chiffre est sorti. Quid des effets de notre PDU, du travail mené avec d’autres collectivités sur l’inter modalité ? De plus la crise pétrolière actuelle qui voit les cours du pétrole exploser semble devoir contrairement aux précédentes s’installer durablement. Coût du pétrole, Pic De Hubbert et désastres écologiques nous obligerons à changer nos habitudes de déplacements.

Ainsi le statut de voie express préfigurerait une mise en 2x2 voies ultérieure. Pour toutes les raisons évoquées précédemment, cela semble une aberration écologique, ainsi Mr Le Maire, les Verts émettent un avis défavorable à ce rapport.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon