EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Charte de l’environnement de l’agglomération dijonnaise

Une charte pour l’agglo : à quoi çà sert ?

mardi 3 juin 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Suivie de très près par Jean-Patrick Masson et Sébastien Appert, respectivement vice-président environnement et chargé de mission développement durable, la charte de l’environnement est bel et bien lancée.

Petit rappel : En 2002, la communauté d’agglomération dijonnaise (COMADI) signait son contrat d’agglomération, vaste programme d’actions pour les années à venir. Ayant fortement participé à sa confection, les Verts ont pu introduire un nombre non négligeable d’opérations qui leur tenaient à cœur. Faut-il encore aujourd’hui passer des intentions aux actes ce qui n’est pas toujours facile à faire. La charte de l’environnement est une de ces actions inscrites au contrat d’agglomération et depuis la fin mars le processus est enclenché.

Comment se déroule cette opération et à quoi va servir cette charte ? Tout d’abord à réaliser un diagnostic partagé de l’état environnemental de notre agglomération. Pour cela nous avons collecté le maximum d’information qu’il faut synthétiser. Mais cela ne suffit pas, complété par une quarantaine d’entretiens avec les acteurs incontournables de l’agglomération (associations, institutions, chefs d’entreprises, etc.), ce diagnostic sera débattu, contesté, enrichi par trois groupes de travail thématiques. Ces groupes sont conséquents puisque ce n’est pas moins de 250 personnes qui sont invités à la concertation. Les citoyens peuvent y participer en écrivant à la Comadi ou en envoyant un mail à l’adresse suivante : charte.environnement agglo-dijon.fr. Le but est que toutes les opinions soient reprises dans cet état des lieux et que l’on puisse avoir une image fidèle des atouts mais aussi des faiblesses et des contradictions de notre développement sur l’agglomération. Cette première phase devrait se conclure fin septembre de cette année. Sur le même principe, viendra ensuite l’élaboration d’une définition des objectifs et des intentions pour améliorer notre environnement. Enfin, l’élaboration concrète d’un programme d’actions sur 5 ans sera établie, toujours en concertation avec les acteurs par l’intermédiaire des groupes de travail. Pour chaque action sera défini un objectif concret à atteindre (cible), déterminé dans le temps (délais) et dans l’espace (territoire). Chaque action devra être incarnée par une personne coordinatrice car il s’agit d’éviter que la charte ne soit qu’une déclaration d’intentions.

A l’heure d’aujourd’hui, il est difficile de savoir précisément ce que sera ce programme et pour cause : le diagnostic est en pleine élaboration. Cependant, de nombreuses pistes commencent à apparaître et nous avons bon espoir de voir se mettre en place des réalisations qui concrétiseront nos aspirations politiques. Histoire donc à suivre …

Sébastien APPERT

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon