EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Après l’avis favorable de la commision d’enquête pour une 2x2 voies

La lutte continue pour une LINO 2x1 voie

Communiqué des Verts de l’agglomération dijonnaise

mercredi 20 avril 2005

Les Verts ont participé activement à l’enquête en faisant valoir leur proposition, inscrite dans le contrat d’agglomération en février 2002 : la LINO doit se faire sur une 2x1 voie, en un seul phasage, non évolutive.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts Côte d’Or ont pris connaissance de l’avis favorable de la commission d’enquête au projet de contournement nord-ouest proposé par l’Etat. Il intègre à la fois l’idée de « voie expresse type rocade » et des aménagements spécifiques pour protéger les riverains les plus proches et l’environnement. Cet avis favorable qui se veut le plus consensuel possible articule donc le projet 2x2 voies avec des préoccupations environnementales.

Les Verts ont participé activement à l’enquête en faisant valoir leur proposition, inscrite dans le contrat d’agglomération en février 2002 : la LINO doit se faire sur une 2x1 voie, en un seul phasage, non évolutive.

Gouverner, c’est anticiper : il en va de la responsabilité des écologistes de tenir compte de la crise énergétique qui s’annonce (finitude des ressources fossiles d’ici 30/40 ans), de la dégradation de l’environnement (10 000 décès prématurés dus à la pollution de l’air). Réorienter la politique des transports, des infrastructures qui en découlent est urgent. La position originale des Verts s’inscrit dans une politique attentive au bien être de l’agglomération. C’est la seule option raisonnable car elle prend en compte simultanément plusieurs paramètres :

  • la configuration du site : dénivelé de plus de 6% dans la Peute Combe, environnement, franchissement des combes, proximité des riverains ;
  • elle évite l’approche « mettre chez le voisin ce qu’on ne souhaite pas avoir chez soi » ;
  • elle réduit les coûts financiers rendant la réalisation en un seul phasage le plus rapidement possible ;
  • elle permet le désengorgement des boulevards intra-muros pour en faire autre chose que des autoroutes urbaines, ce que ne doit pas être non plus la LINO, cohérence oblige ;
  • elle permet de bannir le transit poids-lourds.

Les Verts, élus et militants, poursuivront leurs actions pour une liaison inter-communale en 2x1 voie, en un seul phasage et non-évolutive.

Patricia Renardet et Christian Germain, animateurs du groupe Dijon-agglo

Philippe Schmitt, secrétaire départemental

Catherine Hervieu, porte-parole des Verts Côte d’Or



Mot-clé :
Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon