EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

L’armée aurait de nouveau reçu l’ordre de les libérer par la force

La vie des otages colombiens en danger !

Communiqué du Comité de Soutien à Ingrid Betancourt 21

lundi 21 novembre 2005

Le président colombien Uribe aurait donné l’ordre à son armée de libérer les otages par la force (d’après le journal colombien VOZ)
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

« Sachant que l’ordre passé par le commandement des Farc à ses hommes est d’exécuter les otages en cas d’opération de cette nature, le gouvernement colombien édicte en procédant de la sorte une sentence de mort pour les otages. » (Communiqué la famille d’Ingrid Betancourt du 19/11/05)

Yolanda Pulecio, la mère d’Ingrid Betancourt demande à tous les comités de soutien et à tous les sympathisants d’agir en urgence pour empêcher si cela est possible l’exécution d’un tel ordre.

Le Comité de soutien de Dijon [1] appelle les élus de Bourgogne, maires, députés, sénateurs, conseillers régionaux, conseillers généraux, conseillers municipaux à soutenir formellement la position de la famille Betancourt, et de le faire savoir par lettre, par mail ou par fax aux autorités nationales et internationales, ainsi qu’à l’Ambassade de Colombie [2].

Notes

[1] Contact : Sarah Horchani (06 07 18 92 88)

[2] Ambassade de Colombie - 22, rue de l’Elysée - 75008 Paris - Tél : 01.42.65.46.08 - Fax : 01.42.66.18.60

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon