EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Rassemblement devant la préfecture à Dijon le 30 juin à 17h30

Retrait du projet de loi Sarkosy ! Non aux expulsions !

Collectif Uni-e-s contre une immigration jetable 21 / Réseau Education Sans Frontières 21

samedi 24 juin 2006

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Deux ans à peine après une première réforme durcissant considérablement la situation des étrangers, le gouvernement a soumis un nouveau projet de loi actuellement en débat parlementaire concernant l’entrée et le séjour des étrangers en France.

Ce texte constitue une attaque sans précédent contre les étrangers et remet en cause des droits aussi fondamentaux que celui de vivre en famille ou d’obtenir une carte de résident de 10 années alors que l’on a fixé en France le centre de sa vie privée et professionnelle.

Demain, si ce texte est adopté, les étrangers en possession d’une carte de séjour temporaire ne pourront plus accéder à la carte de 10 ans de façon automatique même s’ils sont mariés avec un français ou une française.

Demain, il sera encore plus difficile de venir vivre en famille en France.

Demain, il sera peut-être impossible d’obtenir un droit au séjour alors que l’on est marié avec un français sans repartir au pays pour chercher un visa long séjour dont on sait qu’il est très difficile et très long à être délivré… Demain, la vie des citoyens étrangers de ce pays deviendra encore plus difficile et précaire qu’aujourd’hui et des milliers de personnes risquent de rester clandestins à vie ou de le devenir.

Aujourd’hui, des familles sont reconduites à la frontière alors que leurs enfants sont scolarisés en France, parfois depuis des années ! Les récents propos tenus par le Ministre de l’Intérieur ne peuvent être pris comme un infléchissement de cette politique, tant les conditions draconiennes posées quant à une éventuelle régularisation sont impossibles à réunir !

Aujourd’hui, des étrangers sont arrêtés au guichet de la préfecture alors qu’ils viennent en toute confiance demander à bénéficier d’un titre de séjour !

Lorsque l’on s’attaque aux étrangers, aux plus pauvres, aux plus faibles, c’est la société toute entière qui est attaquée !

Nous devons réagir aujourd’hui pour empêcher ce texte d’être adopté et infléchir la politique menée contre les étrangers, désignés une nouvelle fois comme des boucs émissaires, responsable de tous les maux dont souffre notre société.

Nous vous appelons à vous rassembler pour manifester avec nous contre ce texte, contre la politique actuelle menée contre les étrangers, devant la préfecture de Dijon, le vendredi 30 Juin 2006 à 17 H30 et à manifester à Paris le 1 Juillet prochain dans le cadre d’un appel national .

Signataires  : LDH, MRAP, LCR, Ras le Front, ASTI, CIMADE, Les Verts, PC, PRS 21,PS, LICRA, Solidaires, AC 21, UD-CGT21, UD CFDT, ATTAC21, FSU, Club Unesco, Syndicat de la magistrature, ATMF, MAN , UNEF, SGEN-CFDT, RESF-21.


Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon