EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Comme partout en France

Votation citoyenne 2006 à Chenôve et Dijon, 20 et 21 octobre

Les Verts participent au collectif local

dimanche 24 septembre 2006

Comme en 2005, un collectif local organise une opération "Votation citoyenne" pour octobre 2006.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article


Lieux de votes :

  • à Chenôve, à l’hôtel de ville, vendredi 20 octobre de 14h à 16h et samedi 21 octobre de 10h à 12h.
  • à Dijon, à la mairie (passage du logis du roi), samedi 21 octobre de 10h à 12h et 14h à 16h.

Proclamation des résultats :

Lors d’une conférence de presse lundi 23 octobre à 11h30 à la salle d’attente des mariages à la mairie de Dijon.


Le tract du collectif  :

La campagne nationale "Votation citoyenne" pour le droit de vote et d’éligibilité‚ des résidents étrangers aux élections locales se déroulera dans toute la France du 16 au 22 Octobre 2006.

A Dijon, un collectif s’est créé à l’initiative de la LDH et organisera la "Votation citoyenne" comme nous l’avons fait en 2005. Le collectif appelle d’ores et déjà la population à se rendre aux points de vote qui seront précisés dans un prochain communiqué.

Depuis plus de 20 ans, cette revendication fait l’objet de campagnes régulières et les sondages montrent une évolution favorable à ce projet.

Pour des raisons historiques, le statut de "citoyen" a été lié à celui de la nationalité. Aujourd’hui, dans un nouveau contexte d’extrême mobilité, les individus doivent pouvoir exercer leurs droits citoyens partout où ils vivent.

Qu’est-ce que la citoyenneté sinon le droit pour toute personne de proposer, de participer et d’accompagner les décisions qui la concernent ?

Depuis le Traité de Maastricht, en 1992, les nationaux des pays de l’Union Européenne ont le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales, quel que soit leur pays de résidence.

Comment justifier l’exclusion des étrangers non-communautaires alors même qu’ils contribuent, en fonction de leurs moyens, à la vie de la cité ?

Concernant ces étrangers non-communautaires, plusieurs pays leur ont déjà accordé le statut de citoyen en leur donnant le droit de vote :

Dès 1965, l’Irlande a donné le droit de vote et d’éligibilité à tous les résidents étrangers, après 6 mois de présence ; la Suède en 1975, le Danemark en 1981, après 3 ans de présence ; les Pays-Bas en 1985, après 5 ans ; la Finlande en 1992, après 2 ans ; la Belgique, le Luxembourg, l’Espagne, le Portugal, la Grande-Bretagne, l’Estonie, la Lituanie, Malte, la République tchèque, la Slovénie, avec des modalités diverses.

La France sera-t-elle parmi les derniers à accorder ce droit, comme cela a été le cas pour le droit de vote des femmes ?

Les futures échéances électorales en 2007 doivent être l’occasion pour les partis politiques d’inscrire clairement cette question dans leur programme pour que la constitution soit modifiée.

Dans notre agglomération dijonnaise, comme dans de nombreuses grandes villes de France, la population est donc appelée à se prononcer une nouvelle fois sur cette question. Le public disposera de 2 bulletins portant la question "Etes-vous pour la reconnaissance du droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales ?" OUI- NON et pourra glisser son bulletin dans une urne.

Pour toute information complémentaire, s’adresser à l’une des organisations du collectif, ou à la LDH : 03 80 30 48 54 - Maison des Associations, rue des Corroyeurs à Dijon.

Le collectif local est constitué de : LDH, MRAP, Cimade, ASTI, Amis du Monde Diplomatique, les Verts, le PC, la LCR, Ras le Front, UNEF, CGT, PS 21, PRS21, SOS Racisme, ATTAC 21


Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon