EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

COMMUNIQUE de PRESSE des verts Cote d’Or

LA LOI SUR LES OGM CONDAMNE LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT

Catherine Hervieu Porte-parole départementale

lundi 14 avril 2008

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les Verts Côte d’Or font part de leur consternation à l’issue du vote du Parlement de la loi sur les OGM. D’une part, cette loi enterre complètement l’esprit et les conclusions du Grenelle de l’Environnement en la matière (reposant notamment sur les principes de responsabilité, de précaution, de transparence et de libre choix de produire et de consommer sans OGM), d’autre part elle ne tient pas compte de l’opposition de 70% des français contre les OGM dans les champs et dans leur assiette.

Par ailleurs, il faut souligner que les OGM pesticides n’ont jamais été testés dans les mêmes conditions que les autres pesticides sur l’ensemble de la chaîne alimentaire et humaine.

Seul l’amendement Chassaigne, portant sur l’article 4, protégeant les produits labellisés (les OGM ne peuvent être cultivés que « dans les respect des structures agricoles, des écosystèmes locaux, et des filières de production et commerciales qualifiées ’sans OGM’ ») constitue une avancée. Mais déjà les bataillons de la majorité présidentielle travaillent à annuler cet amendement lors de la 2e lecture au Sénat fin mai de telle sorte qu’au final, elle ne soit plus qu’une loi protégeant les semenciers d’OGM. Au mépris des agriculteurs, des consommateurs, de la santé, de la biodiversité, de la démocratie.

Les Verts Côte d’Or entendent poursuivre la mobilisation contre les OGM et pour une agriculture respectant les écosystèmes et la biodiversité.

Ils rappellent que plusieurs maires de Côte d’Or avaient pris des arrêtés municipaux interdisant la culture d’OGM sur le territoire de leur commune à l’instar de ceux pris par les maire de Dijon et de Quetigny. Suite au renouvellement des conseils municipaux, les Verts Côte d’Or proposent aux maires de conduire ou de reconduire l’action d’arrêter leur territoire communal libre d’OGM. 

Ils portent à l’information de toutes et tous les votes des députés côte d’oriens : Claude Darciaux a voté contre, Bernard Depierre et François Sauvadet se sont abstenus, Rémi Delatte a voté pour, Alain Suguenot n’a pas pris part au vote. Les votes de nos députés sont aussi l’illustration de la complexité du dossier OGM et que le débat est loin d’être tranché (détail des votes de l’ensemble des parlementaires sur les sites des Verts : www.lesverts.fr)

Catherine Hervieu Porte-parole départementale

Bruno Louis Secrétaire départemental

Communiqué des Députés et Sénateurs Verts

Mot-clé :
Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon