EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Les nouvelles parcelles d’OGM en Bourgogne

Veille OGM

A vos faucilles ! camarades !

mardi 8 juillet 2003

A l’heure où José Bové est remis en prison pour avoir détruit des cultures d’OGM en plein air, le gouvernement autorise deux essais en Côte d’Or : à Varois et Chaignot.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

La société commanditaire est ARVALIS-Institut du Végétal. 91720 Boigneville. Ces essais de maïs sur 19800 m², sont destinés à protéger les plants de la pyrale et d’augmenter sa résistance aux herbicides non sélectifs à base de glufosinate et de glufosate. L’expérimentation devrait durer plusieurs années et sur les mêmes parcelles.

Se renseigner au cadastre des communes citées.

Les partenaires de ces essais sont :

  • Aventis, Monsanto, Syngenta.
  • Le laboratoire de Malherbologie de l’INRA de Dijon situé 17 rue Sully et financé par le Conseil Régional de Bourgogne.
  • L’unité de recherches Biologiques et minières de l’INRA, et l’Université Lyon 1.

En Bourgogne :

D’autres essais à Bussy en Othe (Yonne) par la société Bayer Cropscience France, 55 avenue Cassin à Lyon. 500 m² de maïs OGM pour qu’il résiste au glyphosate.

Saint-Léger sur Dheune en Saöne et Loire. 500 m² de plants de tabac transgéniques. Sociétés : Planet Biotechnology basée en Californie et Meristem Therapeutics, rue des Frères Lumière à Clermont Ferrand.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon