EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Tribune libre : Dijon Notre Ville de Septembre 2008

Tornade estivale

Par Philippe Delvalée

lundi 15 septembre 2008

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article
Une tornade estivale ne constitue pas la preuve du changement climatique. En France, d’autres tornades dévastatrices ont eu lieu. La dernière en 1967 avait provoqué d’importants dégâts dans le département du Nord, déjà. Tout cela est parfaitement exact. Mais passe à coté de l’essentiel. Comme l’a montré le rapport Stern, ce n’est pas l’existence de ces phénomènes météorologiques intenses qui est en cause avec le changement climatique. Mais leur fréquence et intensité accrues qui vont générer des coûts considérables. Le rapport Stern les chiffre à 5500 milliards d’€ à l’échelle planètaire (ordre de grandeur équivalent à la grande dépression des années trente). Cependant, selon que vous serez puissant ou misérable, vous ne serez pas touché de la même manière par ces dérèglements. Parmi les personnes qui ont tout perdu lors de la tornade qui s’est abattue sur Hautmont, certaines n’étaient pas assurées. Assurances de plus en plus chères, systèmes économiques et sociaux disloqués par les conséquences des dérèglements climatiques, c’est ce que prévoit le rapport Stern si nous ne changeons pas radicalement nos habitudes. Que peut faire Dijon ? Se mobiliser pour mettre en œuvre un « plan climat » local. Objectif : diviser par 4 nos émissions de gaz à effets de serre à l’horizon 2050. Chaque euro investi dans les économies d’énergie, dans les transports collectifs, dans le logement social HQE, est un euro bien employé. Ce à quoi s’emploient les élus verts et notre majorité municipale.
Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon