EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Autour du 25 novembre 2008

PAS DE CMR (Cancérigènes, Mutagènes, Reprotoxiques) ni de PESTICIDES dans notre COMMUNE !

« A la Sainte Catherine, Tout bois prend racine ... Sans toxine ! »

mardi 25 novembre 2008

Vous désirez que votre commune prenne en compte l’amélioration de l’environnement ? : faite voter par votre conseil municipal la délibération ""Non au CMR et aux Pesticides"
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Pourquoi cette campagne ? « Pas de CMR, ni de pesticide dans notre commune ! »

Une urgence sanitaire :

Un homme sur deux, une femme sur trois, sont atteints d’un cancer ...

Certes, les cancers se soignent de mieux en mieux. Mais nous pourrions éviter toutes ces longues maladies, source de souffrances, d’angoisse, parfois de décès et coûteuse pour la Sécurité Sociale ! Aujourd’hui, nous savons que de très nombreuses substances chimiques sont dangereuses avec des effets

  • Cancérigènes = (C) : substances et préparations qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent provoquer un cancer ou en augmenter la fréquence
  • Mutagènes= (M) : substances et préparations qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent produire des défauts génétiques héréditaires ou en augmenter la fréquence
  • Reprotoxiques= Toxiques pour la reproduction (R) : substances et préparations qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent produire ou augmenter la fréquence d’effets nocifs non héréditaires dans la progéniture ou porter atteinte aux fonctions ou capacités reproductives.

Il est urgent d’arrêter d’être en contact avec ces substances dangereuses. C’est le bon sens même !

Il est urgent d’agir localement ! En attendant que toutes ces substances soient définitivement retirées du marché, les collectivités locales peuvent appliquer le principe de précaution en refusant d’utiliser ces produits à base de CMR et les pesticides dans tous les lieux et espaces publics. Pour que cette mesure ait plus de visibilité, il est proposé que le maximum de Conseils Municipaux, Généraux et Régionaux vote cette délibération « Pas de CMR, ni de pesticides » pour l’appliquer dans le maximum de locaux publics et notamment les établissements scolaires qui dépendent chacun d’un territoire spécifique.

Il est proposé de mener cette campagne autour de la Sainte Catherine, période cruciale et hautement symbolique pour tous les jardiniers, période à laquelle on a toujours planté , avant même l’invention des pesticides.

Une politique de prévention des maladies chroniques En agisant sur les facteurs de risques des maladies, nous prônons une autre politique de santé, basée sur la prévention primaire, à savoir la limitation des risques et l’application du principe de précaution. C’est ce que nous appelons « la seconde révolution de santé publique », basée non plus sur l’hygiène, mais sur la santé environnementale.

Or aujourd’hui les pathologies chroniques représentent 60 % des dépenses totales de santé et demain 70 % en 2015 ! Leur nombre a progressé de 73 % en 10 ans. La cause du trou de la Sécu, c’est en priorité la croissance de ces maladies (les Affections de Longue Durée) et non pas l’irresponsabilité des assurés. Les « solutions » type franchises aggravent les inégalités et ne règlent rien.

Agir à la source, c’est lutter pour une meilleure santé et c’est aussi préserver l’avenir de cette institution essentielle qu’est la Sécurité Sociale.

Word - 36.5 ko
Modèle de délibération à télécharger

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon