EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

A Plombières-lès-Dijon

Pour un audit énergétique à Plombières-lès-Dijon

par Patrice CHATEAU

mardi 17 février 2009

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Avant de délibérer, je vous demande quelques minutes d’attention afin de vous présenter d’une part le contexte dans lequel nous délibérons pour un audit énergétique de la commune et d’autre part la logique qui nous amène à considérer que l’audit est une étape indispensable avant d’envisager de quelconques modifications de nos installations. Enfin, je vous présenterai la méthodologie que nous avons suivi pour définir nos objectifs puis pour choisir un prestataire.

D’abord quelques éléments de contexte :

L’urgence environnementale est planétaire, il y a maintenant consensus dans la communauté scientifique pour le reconnaître. Elle se manifeste par la disparition d’espèces animales et de variétés végétales … elle touchera rapidement l’humanité si les hommes ne relèvent pas le défi très rapidement. Concrètement les émissions liées à l’activité humaine ont créées depuis deux siècles les conditions du réchauffement climatique. Il s’agit en particulier du CO2 produit des combustibles fossiles que nous utilisons pour nous éclairer, pour nous chauffer, pour nous déplacer… Mais si le problème est planétaire, les conditions de vie, de consommation et de résolution du phénomène sont différentes selon que l’on se trouve à tel ou tel endroit de la terre. Ici, en Europe, nous sommes les inventeurs de la révolution industrielle et par là même nous sommes surtout les premiers à avoir pollué en quantité significative, je pense au développement de l’industrie, des chemins de fer , de l’agriculture fortement mécanisée … Mais nous sommes aussi maintenant, en ce XXI° siècle, la région du monde où la préoccupation environnementale est la plus avancée, dans la mesure où elle est d’ores et déjà inscrite dans nos politiques, dans nos objectifs, dans nos esprits ! Il nous appartient maintenant de la mettre en œuvre, Comment faire ?

Retenir les engagements déjà formulés par la France (c’est facile) 1.Le facteur 4 : réduction par 4 des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 soit 3%/an (base émissions 1990) 2.Les objectifs à court terme pour 2020 : devenir l’économie la plus efficiente en équivalent carbone de la Communauté Européenne Réduction d’au moins 20% des émissions de gaz à effet de serre de la Communauté Européenne Amélioration de 20% de l’efficacité énergétique Part des énergies renouvelables portée à 23% (de la consommation énergétique finale)

Agir sur la consommation énergétique de nos bâtiments : ils représentent 40% de la consommation énergétique et 25% des émissions de gaz à effet de serre : cela est de notre responsabilité à nous, représentants des habitants de notre collectivité, celle de Plombières les Dijon ! Mais pour réduire notre consommation énergétique, il nous faut déjà la maîtriser et pour cela il nous faut avant tout la connaître avec précision. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Nous savons combien nous avons consommé de kwh en 2007 et 2008 mais n’avons pas le moyen de comparer les deux chiffres à cause de la différence de températures d’une année sur l’autre par exemple. Nous avons conscience que nous pouvons apporter des améliorations à la performance énergétique de nos bâtiments mais sommes dans l’incapacité de hiérarchiser les travaux à entreprendre pour cause de complexité !

Une proposition immédiate : un audit énergétique.

Il nous faut donc faire un état des lieux de nos bâtiments en terme énergétique pour identifier précisément dans chacun d’eux les causes de nos surconsommations il nous faut également quantifier les économies possibles pour entreprendre d’abord les travaux dont le retour sur investissement sera le plus immédiat, il nous faut enfin disposer d’un outil pour conduire la politique énergétique de notre commune. La démarche à laquelle je vous demande d’adhérer répond à chacune de ces attentes : c’est l’audit énergétique de notre commune proposé par le cabinet d’ingénierie énergétique DUPAQUIER et son logiciel GEPWEB. Cette proposition que je vous fait est le fruit de notre réflexion en commission environnement où nous avons dans une première réunion reconnu la pertinence d’un audit dans la mesure où il constituait un pré-requis indispensable à toute prise de décision en matière de gestion et de développement des affaires de la commune, puis défini dans une deuxième réunion quels étaient les objectifs généraux de cet audit. * (voir document annexe ; objectifs généraux) Ensuite nous avons cherché des candidats, nous avons fait 4 demandes, avons recueilli 2 réponses, nous les avons comparés puis nous sommes allés rencontrer l’entreprise qui nous a fait la proposition qui nous a paru la plus pertinente en terme de professionnalisme et d’indépendance. Cette rencontre a renforcé notre conviction de réaliser cet audit auprès de cette entreprise là.

La proposition formulée par le CIE DUPAQUIER (Châlon sur Saône)

La qualité et l’originalité de la proposition formulée par le Cabinet DUPAQUIER pour notre commune vient du fait qu’elle nous propose 3 actions simultanées : Evaluer avec précision l’existant, c’est à dire mesurer la performance énergétique de nos installations (bâtiments & éclairage public) Proposer des travaux point par point en nous présentant leurs coûts financiers et les gains attendus (écologiques et économiques), en indiquant par exemple la durée du retour sur investissement Suivre les consommations énergétiques de chacun des bâtiments de la commune avec professionnalisme grâce au logiciel GEPWEB qui sera initialisé avec les informations recueillies à l’occasion de l’audit lui-même Cette entreprise nous a indiqué quelles étaient ses références, celles-ci nous sont apparues tout à fait rassurantes (plusieurs centaines de communes bourguignonnes « clientes » au titre d’audit ou d’autres prestations intellectuelles) en terme de compétence professionnelle et bien sûr d’indépendance car cette entreprise ne propose elle-même aucune prestation technique (à la différence de différents organismes qui peuvent proposer à la fois de réaliser un audit énergétique et de vendre des produits) Conclusion Je vous invite donc à engager notre commune dans la présente démarche d’audit en autorisant Monsieur le MAIRE à demander une subvention de 70% à l’ADEME et à demander à l’entreprise DUPAQUIER de réaliser ensuite les travaux d’audit. Mais avant de délibérer, j’invite Myriam MANILLIER et/ou Bernard RABIER (qui m’ont accompagné à l’entretien auprès du Cabinet DUPAQUIER) et les membres de la commission environnement qui le souhaitent à nous faire part de leurs sentiments par rapport à ce sujet.


Pour un audit énergétique à Plombières-lès-Dijon

Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon