EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Conseil Municipal du 30 mars 2009

L’Eco-Plu de Dijon pour plus de solidarité

Intervention de Jean-Patrick Masson

mercredi 8 avril 2009

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Pour aboutir à ce Projet d’Aménagement et de Développement Durable, il a fallu un travail intense, qui, je le sais, se poursuivra par l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme lui même et nécessitera encore une année de travail avec une large concertation des acteurs et des habitants.

Je tiens à souligner ici la qualité du travail fourni par les services pour arriver au document que vous avez entre les mains. Je souhaite à la suite de Pierre Pribetich vous indiquer en quelques mots ce que ce PADD engage vis à vis de nos concitoyens.

Nous le savons tous il s’agit de réformer le précédent document de planification en tirant les enseignements liés à l’évolution de notre société. Il s’agit aussi de répondre au travers du caractère écologique de cet Eco-PLU aux grand défis de notre époque. Au premier rang de ceux-ci figurent deux préoccupations essentielles : le changement climatique et la justice sociale.

La nécessité de faire face aux changements climatiques nous oblige à travailler afin de minorer l’impact de nos activités, notamment en organisant la ville pour diminuer les nécessités de se déplacer et en raccourcissant les trajets. Cela passe par des quartiers offrant logements, commerces de proximité, administrations...

Mais cela passe aussi par l’adaptation de la ville aux bouleversements que le changement climatique va inévitablement apporter. Ces stratégies d’adaptation sont nécessaires pour nous même mais surtout pour nos enfants. Il faut également permettre aux habitants de se loger dans des logements peu consommateurs d’énergie et leur faciliter l’accès aux énergies renouvelables.

Notre seconde obligation porte sur la nécessité d’accueillir toutes les catégories d’habitants et notamment les plus fragiles :

La précarité énergétique, les difficultés liées à la baisse des revenus, la hausse des charges (...) justifient que nous nous penchions sur la construction d’une ville qui compense les inégalités. Le PLU est incontestablement un acte politique qui permet, sur plus d’une décennie, d’orienter les politiques structurelles comme le logement ou les transports qui, de facto, ont des effets positifs sur la santé au travers d’une diminution de la pollution de l’air et du bruit...

Le PADD est un engagement fort vers plus de solidarité dans une ville qui met l’accent sur l’efficacité et la sobriété des moyens mis en oeuvre, afin que tous ses habitants puissent accéder à une qualité de vie et de santé suffisante.

C’est aussi la pierre, si modeste soit elle, que Dijon doit apporter à l’effort planétaire contre le réchauffement climatique.


Les 3 prochaines réunions publiques autour du PADD auront lieu dans différents quartiers de Dijon :

  • 27 avril 2009 à 18h30 : Maison de quartier de la Fontaine d’Ouche
  • 15 mai 2009 à 18h30 : Salle basse du Cellier de Clairvaux
  • 18 mai 2009 à 18h30 : Salle de la mairie annexe des Grésilles

Liens :

Intervention de Jean-Patrick Masson au Conseil Municipal du 30 mars 2009

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon