EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Les colporteurs : programme des projections

Bar l’Annexe - 47, rue Devosge à Dijon

jeudi 14 mai 2009

Bonjour à toutes et à tous,

La vie est rythmée par deux évènements incontournables : la naissance et la mort comme nous le verrons dans le film documentaire « Entre les deux la vie » . Il y a quelques semaines, nous avons vu dans l’excellent film « le titanic apicole » que les « colonies humaines » pourraient être en danger de disparition au même titre que les colonies d’abeilles, nous reviendrons sur cette baisse de fertilité chez l’homme qui pourrait mettre en danger l’humanité. Qu’est-ce qu’il y a plus de lié au vivant que l’eau ? Avec « Pour quelques grains d’Or » nous verront comment la culture du maïs pose de réels problèmes sur la ressource en eau des régions agricoles concernées et plus particulièrement le bassin nantais. Le maïs était l’or des Incas, mais l’or, le véritable, dont l’exploitation est souvent synonyme de désastre écologique comme nous le verrons avec un documentaire concernant l’exploitation de mines au Mali. Si l’homme peut détruire la vie en portant atteint à son environnement, il peut également la prolonger par les progrès de la médecine et à ce titre nous verrons que le don d’organe peut être le seul espoir pour des malades.

Amitiés solidaires.

Laurent HOUY-CHATEAU Président des colporteurs

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article
  • le 18/05 à 20h30 : Les soirées ATTAC : l’Europe

Les citoyennes et citoyens de l’Union européenne vont être appelés à élire leur parlement du 4 au 7 juin prochains. Au moment où une crise financière, économique, sociale et écologique sans précédent déferle sur le monde, le débat public sur le rôle de l’Europe est peu présent. Attac, qui a mené campagne lors du référendum de 2005, puis contre la ratification du traité de Lisbonne en 2007-2008, vous propose de clarifier les enjeux de cette élection.

En introduction, nous vous proposons le film documentaire de Suzanne Körösi et Cécile Proust : L’EUROPE MALTRAITEE (France - 25’ - 2005)

Un trentaine de minutes pour décrypter le projet de Constitution européenne : Un film-documentaire de Suzanne Körösi et de Cécile Proust. Avec comme intervenants : Bernard Cassen, Susan George, Raoul-Marc Jennar et Yves Salesse. Ils sont tous spécialistes de la construction européenne, pro-européens, et néanmoins engagés dans la campagne pour le NON. Ils vous diront pourquoi.

  • Le 25/05 à 20h30 : MALES EN PERIL

De Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (France - 90’ - 2008)

Notre capacité à nous reproduire serait-elle menacée ?

Diminution spectaculaire du nombre de spermatozoïdes (moins 50% en 50 ans), explosion du nombre de cancers du testicule, augmentation du nombre de malformations sexuelles à la naissance chez les petits garçons : pour Niels Skakkebaek, médecin danois spécialiste de la reproduction masculine, « les maux qui frappent la sphère de la santé masculine pourraient être aussi graves que le réchauffement climatique ». Notre capacité à nous reproduire est elle menacée ? Et si oui, par quoi ? Dans la faune sauvage, des observations font étrangement écho aux interrogations danoises : féminisation de poissons ou de grenouilles, malformations sexuelles chez les alligators ou les oiseaux, comportements bizarres… Les scientifiques s’interrogent : et si toutes ces observations avaient une origine commune ?

  • Le 01/06 à 20h30 : LE PRIX DE L’OR

De Camille de Vitry (France - 52’ - 2006)

Le Mali produit l’or le moins cher du monde… à quel prix ?

Par millions de tonnes le minerai aurifère est traité au cyanure - et dégage vers l’Occident des millions de $ de bénéfices.

Sur place, restent les poussières et les boues toxiques, les nappes phréatiques infestées, les ouvriers sacrifiés à un apartheid silencieux, et la dette extérieure malienne, infinie... A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Afrique

  • Le 08/06 à 20h30 : Soirée spéciale : Amis de la confédération paysanne

La Confédération Paysanne est un syndicat professionnel, par conséquent, seuls peuvent y adhérer des paysans. Cependant, nombre d’entre-nous non agriculteurs partagent les valeurs que promeut la Confédération Paysanne et sont prêts à s’associer à ses combats. C’est dans le but de nous rassembler qu’a été créée l’association Les Amis de la Confédération Paysanne... PAROLES DE PAYSANS ! De Fabrice Ferrari et Eric Simon (France - 45’ - 2006)

Ni éleveurs bovins, ni producteurs de porcs, de lait ou de fromage, les femmes et les hommes que les deux réalisateurs de ce film documentaire ont croisé ont choisi simplement d’être paysans.

Une façon pour eux, de rappeler avec force leur attachement au pays, à la terre. Un pays dont ils prennent soin, qu’ils protègent. Dans le Nord, en Isère, dans le Sud-Ouest, en Bretagne, il existe des paysans qui s’interrogent, se battent pour une agriculture plus juste, plus humaine, plus respectueuse de l’environnement

  • Le 22/06 à 20h30 : A LA MORT, A LA VIE De Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (France - 90’ - 2008)

Le don d’organe

La loi de bioéthique parait simple : tout individu est considéré comme acceptant le prélèvement de ses organes après son décès, si celui-ci n’a pas fait part de son désaccord de son vivant. Mais la loi fait aussi obligation de recueillir la volonté du défunt à travers celle de ses proches. C’est aux cotés de deux coordinatrices hospitalières, Joëlle Mauré de l’hôpital La Pitié Salpêtrière et Chantal Biccochi de l’hôpital Beaujon, que nous comprenons toute la complexité de la demande et de l’autorisation du don d’organe. Les familles, les patients transplantés et le personnel hospitalier témoignent de toute la difficulté à obtenir cette prise de décision. L’entretien avec l’entourage du défunt est le plus éprouvant pour ces coordinatrices. Il s’agit de dépasser la violence de ce moment et de penser aux malades en attente d’une greffe. Elles doivent gagner la confiance des familles, les engager à l’acceptation et à la compréhension du processus de la mort encéphalique. Elles doivent réussir à les amener à cet acte de courage et de générosité, le don d’organe qui redonne vie.

À l’occasion de la Journée Nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe

  • Le 29/06 à 20h30 : POUR QUELQUES GRAINS D’OR

De David Briffaud et Fabien Mazzocco (France - 52’ - 2009)

les conséquences de la culture du maïs sur l’équilibre écologique et les alternatives à cette production.

À travers le portrait de deux agriculteurs, l’un, céréalier en Vendée en GAEC à 4 associés sur 500 ha dont 120 de maïs irrigué, l’autre en Charente-Maritime reconvertissant 140 ha en polyculture et élevage bio, ce film pose le problème de la politique agricole du "tout maïs" et de ses conséquences économiques et écologiques. La France produit et exporte du maïs. En été, cette culture consomme jusqu’à 80% des réserves d’eau et assèche les rivières. Les réserves de substitutions qui prélèvent l’eau l’hiver sont-elles une solution ? N’y a-t-il pas d’alternative à cette culture et à cette agriculture intensive ?

  • Le 06/07 à 20h30 : ENTRE LES DEUX LA VIE

De Valérie Winckler (France - 53’ - 2004)

A la vie à la mort !

La réalisatrice a passé de longs mois dans les unités de soins palliatifs et les maternités, à filmer et à photographier patients et personnels soignants. Elle en est arrivée à questionner ces deux moments cruciaux que sont la naissance et la mort, quand les corps frêles et sans défense sont livrés aux bons soins de l’entourage, souvent féminin, qui accompagne ces moments de passage. Elle a capté les gestes, les regards et les paroles qui s’échangent avec la même humanité, que l’on soit en début ou en fin de vie. Aux deux extrémités de la vie s’exprime la même humanité : les bras et les mains s’entrelacent pour soutenir, rassurer, caresser.

Les projections se déroulent au Bar l’Annexe, 47 rue Devosge à Dijon (à proximité de l’école de commerce ). L’entrée est gratuite. Vous pouvez participer librement et de manière facultative aux frais d’organisation en faisant une offrande au cochon et nous vous en remercions par avance.


Projections sur le canton de Gevrey-Chambertin

En association avec le Centre Social du canton de Gevrey-Chambertin nous vous proposons 3 projections :

  • le 3 juin à 14h30, salle des fêtes de Fixin Au fil de l’eau... la vie ! un film documentaire de Babeth Cabot (France - 2007 - 52mn)

Nous descendons les étages montagnards Pyrénéens en suivant le cycle de l’eau et présentons la biodiversité par étages. Ce film invite le public à redécouvrir le pouvoir créateur de l’eau tout en le sensibilisant aux problèmes qui pèsent sur la ressource et les actions existantes pour sa préservation.

La projection sera suivie d’une discussion libre autour du film.

  • le 3 juin à 20h30, salle des fêtes de Fixin Cultivons la Terre un film documentaire d’Honorine Périno (France - 2008 - 90mn)

Sélectionné aux Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal (Québec)

La crise alimentaire est mondiale et les géants de l’industrie accélèrent la cadence des grandes monocultures intensives carburant au pétrole (engrais, pesticides, machineries et transports) pourtant en partie responsables de cette crise. Véritable précis d’agriculture responsable, ce film propose des solutions de rechange qui s’imposent comme autant d’évidences. Pratiques agricoles améliorées par la recherche scientifique ou innovations réalisées par des agriculteurs dans leurs propres champs, ces stratégies sont ici expliquées clairement par ceux qui les mettent en œuvre : lutte biologique, sélection participative, respect de la vie des sols, semis direct, autonomie alimentaire des élevages. Là où il y a de la terre, il y a de l’espoir !

La projection sera suivie d’une rencontre-débat avec Thomas Marshall acteur du "mouvement pour la terre et l’humanisme" de Pierre Rabhi et avec Bernard Ronot, ancien agriculteur qui témoigne dans le film de l’évolution de l’agriculture.

  • le 9 juin à 14h30, salle des fêtes d’Etang Vergy Renault, l’automobile de France un film documentaire de Marcel Teulade et Gérard Verbizier (France - 1998 - 100mn)

Ce film raconte un siècle d’histoire de travail et de relations sociales à travers l’aventure de Renault ; une aventure à la fois technologique, industrielle et sociale. Renault a voulu très tôt s’identifier à la France. Une relation unique, passionnelle, violente, patriote et chargée de symboles ont uni la marque automobile et les Français. Ce film met en image les liens qui unissent cette entreprise singulière à la société. Renault à la fois comme plaque sensible de la société, de ses tensions, de ses rêves, de ses fractures et aussi comme point d’observation de tout ce qui a bougé en un siècle. En matière de rapport au travail : les gestes, le temps, les rapports sociaux et la façon dont ceux-ci sont perçus par les uns et les autres.

La projection sera suivie d’une discussion libre autour du film.

L’entrée est gratuite. Vous pouvez participer librement et de manière facultative aux frais d’organisation en faisant une offrande au cochon et nous vous en remercions par avance.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon