EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

l’expulsion de personnes qui résidaient à Dijon

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

samedi 7 novembre 2009

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

resf21-discussion rezo.net

Communiqué : Ce lundi matin 2/11/2009, très tôt, l’ex-police des frontières a interpellé une vingtaine de personnes demandeurs d’asile, hommes, femmes et enfants de nationalité géorgienne.

Ils sont pour la plupart Yezides, c’est-à-dire membres de la minorité la plus fragile de Géorgie, discriminée et spoliée dans leur pays par les Géorgiens et les autorités.

Leur garde-à-vue a été brève, de façon à éviter toute action juridique. Ils ont été transférés aux Centres de Rétention Administrative de Lyon et de Nîmes d’où ils seront renvoyés dès le lendemain matin pour la pologne, qui ne s’embarrassera pas d’eux et les renverra en Géorgie.

Parmi eux, des enfants qui étaient scolarisés à Dijon, et des personnes malades. Aucune information officielle n’ayant été donnée, la Cimade, à laquelle s’associent les signataires ci-dessous, fait connaître à tous les faits réels qui se déroulent dans notre ville.

1 Message

  • l’expulsion de personnes qui résidaient à Dijon 8 novembre 2009 19:18, Par Catherine Hervieu
    La politique du chiffre portée par Sarkozy et Hortefeux n’a que faire du respect de la charte des droits humains. Les "gages" ainsi donnés à l’électorat du Front National sont indignes. Aucune loi, aucun mur n’a jamais empêché les personnes de se déplacer pour fuir des situations pires que celles auxquelles sont confrontées dans des pays qu’elles imaginent accueillants.
Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon