EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Réaction aux propos de François Sauvadet sur Greenpeace et les députés Verts

jeudi 3 décembre 2009

Philippe Hervieu, candidat aux élections régionales sous les couleurs du Rassemblement Europe Ecologie Bourgogne, soutient l’action menée cette semaine par Greenpeace dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Il s’insurge contre les propos tenus par la droite et M. Sauvadet.

Mercredi dernier, Greenpeace s’est invité à l’Assemblée nationale, au cœur même du Palais Bourbon, en se manifestant visiblement lors des débats.

Le mode d’expression de Greenpeace est connu : marquer les esprits de manière spectaculaire en se distinguant par la non violence et l’implication de ses militant/es.

Leur courage mis au service de causes nobles fait que cette organisation non gouvernementale est devenue aujourd’hui l’une des plus populaires en France et dans le monde.

A sept jours de Sommet international de Copenhague, Greenpeace est ici pleinement dans son rôle de lanceur d’alerte. Exactement, là où l’attendent nos concitoyens.

Les instances de la République n’ont pas été menacées « par une organisation des voyous » comme veulent le faire croire les députés de droite et François Sauvadet.

Greenpeace est venu rappeler à leurs devoirs l’ensemble de nos député/es. L’urgence, ce n’est pas l’identité nationale ou les minarets : c’est bien le dérèglement climatique. Et le défi n’a ce jour jamais été aussi important pour l’humanité.

Au nom d’Europe Ecologie, j’apporte également tout mon soutien aux députés Verts mis en cause par la droite, à Noël Mamère en particulier, accusé par la droite d’avoir facilité l’intrusion des militants dans l’hémicycle.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon