EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Trêve hivernale pour les familles Roms

lundi 14 décembre 2009

L’audience du 11 décembre 2009 a statué : les familles roms installées au petit Creuzot à Dijon ne seront pas expulsées.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

L’EPIDE, propriétaire des anciens établissements de l’armée de la rue des Creuzots à Dijon, avait demandé par voie judiciaire l’autorisation d’expulser des familles roms installées dans ses locaux, actuellement vides et inoccupés. Maître Dominique Clemang avait défendu ces familles en souhaitant qu’un sursis de 2 ans leur soit accordé. Le tribunal, prenant en considération la dignité humaine et soulignant l’extrême pauvreté et le passé douloureux de la communauté Rom, a décidé d’un sursis de 4 mois. Ce jugement, sans être totalement satisfaisant, tient compte, de fait, de la trêve hivernale, ce qui est rare pour les squatters. Le Collectif va mettre à profit ce délai pour agir avec les Roms : d’une part pour le respect et l’avancée de leurs droits, d’autre part pour la recherche à moyen terme de solutions de logement durables et décentes.

Le Collectif de soutien aux Roms.

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon