EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

ARRESTATIONS D’ETRANGERS A LA PREFECTURE LE 22 DECEMBRE

jeudi 24 décembre 2009

Malgré les promesses verbales faites par plusieurs personnes du service des Etrangers de la préfecture de la Côte d’Or à plusieurs associations, de nombreux policiers, appelés par la préfecture, ont arrêté, menotté et conduit au CRA de Lyon deux Géorgiens de la communauté yéside*
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Réunion d’urgence et conférence de presse à la CIMADE le 23 décembre 2009.

Présents : 20 personnes de diverses associations

Présence de FR3, Bleu Bourgogne et Dijonscope

Malgré les promesses verbales faites par plusieurs personnes du service des Etrangers de la préfecture de la Côte d’Or à plusieurs associations, de nombreux policiers, appelés par la préfecture, ont arrêté, menotté et conduit au CRA de Lyon deux Géorgiens de la communauté yéside*.

Le 22 décembre, trois bénévoles de la CIMADE accompagnaient un groupe de Géorgiens yésides afin de demander un titre de séjour. Plusieurs d’entre eux pouvaient y prétendre au titre de la maladie, dont les deux personnes arrêtées.

A la fin de l’entretien, il a été demandé à la CIMADE d’attendre. La durée s’éternisant et la préfecture fermant pour la pause de midi, la police a occupé l’étage, tout le monde a été conduit vers la sortie, où trois Géorgiens ont été contrôlés et deux arrêtés, de façon très ciblée.

Etrangement, les responsables du service n’étaient plus là. Un nouveau pas dans l’inhumanité vient donc une nouvelle fois d’être franchi, après une période de relative modération de la préfecture.

La course aux quotas a dû être relancée en haut lieu, car l’activisme de la préfecture s’accélère depuis peu :

  • le 2 novembre, 21 Géorgiens yésides sont réveillés à 6 heures du matin. Des familles entières sont arrêtées et emmenées dans les CRA de Lyon et de Nîmes pour expulsion vers la Pologne
  • le 18 novembre, un hôtel de Chevigny est envahi par la police, toujours à 6 heures du matin, et les familles jetées, à Longvic, dans un charter spécialement affrété pour eux.
  • fin novembre, un couple avec enfant est expulsé vers la Suède.

Un échange s’établit et il apparaît que chaque association présente a eu à connaître de ces sortes de dérives.

Il est convenu

  • de bien entendu poursuivre notre travail d’aide et d’assistance
  • de rester en contact inter-associations étroit
  • d’alerter systématiquement les médias

La réactivité exemplaire des associations, alertées le 22/12 à 20 heures pour le 23/12 à 11 heures, est un encouragement.

Françoise DUGUET (CIMADE) & Bernard MARCHOIS (LDH)

* [les Yésides] sont une minorité persécutée en Géorgie, un peu comme les Roms le sont en Roumanie et leur expulsion vers la Géorgie, par Pologne interposée, est d’autant plus scandaleuse que la Géorgie vient d’être retirée de la liste des pays « sûrs » de l’OFPRA

Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon