EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Les dessous de la chasse aux « Roms » à Dijon

dimanche 14 février 2010

« Des mois de prison pour rien ! Les dessous de la chasse aux « Roms » à Dijon : Délation, répression, propagande xénophobe et « nettoyage » des villes... »
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Le 23 février à 18h , au Cinéma Eldorado, 21 rue Alfred de Musset à Dijon.

En avril 2009, une dizaine de ressortissants roumains sont arrêtés ou poursuivis à Dijon sous des accusations de recel, d’escroquerie à la CAF et à la CPAM ou encore d’aide au séjour irrégulier.

Ces arrestations permettent à l’époque de semer la peur chez les autres Roms, de légitimer les discours discriminants sur des personnes qui vivraient « d’escroquerie permanente » et de justifier la répression institutionnelle mise en oeuvre pour les faire partir de la ville et vider les squats.

Aujourd’hui la procédure judiciaire est en pleine déroute et la plupart des roms inculpés viennent d’obtenir un non-lieux sans même qu’un procès soit requis, après avoir pourtant passé parfois des mois en prison et sous contrôle judiciaire.

A l ’heure où une certaine presse locale se déchaîne pour dénoncer le « problème Rom », et où le harcèlement policier s’intensifie de nouveaux contre la centaine de roms qui occupent les anciennes casernes, il est nécessaire de revenir sur les tenants et aboutissants d’un montage policier, politique et médiatique exemplaire des dispositifs répressifs employés contre les populations « indésirables » à Dijon.

Conférence de presse à l’initiative de la Caisse de solidarité dijonnaise. Avec la présence de Maître Estève Samuel et Maître Clemang Dominique, avocats des ex-mis en examens, ainsi que celle du collectif « Soutien Roms » dijonnais.

Mots-clés : ,
Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon