EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

CONSEIL de COMMUNAUTE du 24 JUIN 2010

BUDGET SUPPLEMENTAIRE et CRISE FINANCIERE

lundi 12 juillet 2010

La crise financière et économique majeure met en évidence les dérives du système financier international. Avec des conséquences négatives quant à l’accès harmonieux des ressources financières qui pourraient être affectées à des politiques luttant contre les inégalités sociales. Lors du vote du budget supplémentaire, Catherine Hervieu a proposé des axes d’actions à l’échelle du Grand Dijon pour peser dans la voie de l’assainissement de la finance. Le président du Grand Dijon a balayé d’un revers de main ces propositions qui ont pourtant été adoptées via un voeu des élus Europe Ecologie Bourgogne au Conseil Régional lors de la session du 21 juin !
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Monsieur le Président, chers collègues,

La crise bancaire et financière qui a débuté en 2007 induit une crise économique sans précédent depuis la seconde guerre mondiale. Les dérives du système financier international se traduisent par des concurrences fiscales déloyales entre états et territoires. Transparence et installation de règles équitables constituent des enjeux majeurs au sein des instances nationales et internationales afin de permettre un fonctionnement harmonieux et durable des systèmes financiers. C’est ce contexte qui fait que je propose, en lien avec la gestion saine évoquée :

  • que le Grand Dijon assume une exigence de transparence dans ses relations avec ses partenaires bancaires et financiers.
  • que le Grand Dijon prenne ses dispositions pour que le choix de ses partenaires financiers soit apprécié en tenant compte de la situation de ces établissements dans les paradis fiscaux, et des procédures et outils que ces établissements ont pu mettre en place afin de lutter contre le blanchiment, la corruption et la fraude fiscale.
  • que le Grand Dijon demande chaque année aux établissements bancaires et financiers partenaires de fournir un arpport faisant le détail de leurs activités. Ces informations constitueront un autre critère de choix des partenaires pour le Grand Dijon. Le Grand Dijon, à son échelle, contibuerait à l’assainissement de la finance nationale et internationale. D’autant qu’elle ne serait pas la seule à s’engager dans ce processus. Catherine Hervieu
Top
L’ours | Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon