EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

1er mai 2011

jeudi 12 mai 2011

La mobilisation du 1er mai fait suite cette année à l’annonce démagogique de la prime des 1000 euros aux salariés. EELV a des propositions plus pertinentes pour stopper la précarité liée aux faibles revenus.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

La proposition de verser une prime de 1000 euros aux salariés des entreprises augmentant leurs dividendes est un nouveau coup médiatique du gouvernement. Lequel est une mauvaise réponse au problème de fond du pouvoir d’achat des habitants, pour 3 raisons :

  • accroissement des inégalités de revenus entre salariés car la prime ne concerne qu’une partie d’entre eux, qui n’est pas la plus précaire.
  • nouvelle mise en place de rémunérations exonérées de cotisations sociales pour certaines entreprises et non des moindres. Ce processus d’exonération de cotisations en place depuis des décennies delite de plus en plus le système de protection sociale.
  • mesure très ponctuelle et partielle ne répondant pas à la question des revenus des travailleurs pauvres de plus en plus nombreux. Une autre politique salariale et de redistribution est possible : réduire le nombre des temps partiels subis, augmenter leurs revenus, taxer les 1res heures supplémentaires, revenir sur le gel des salaires des fonctionnaires. Le financement de ces actions peut passer par l’application d’un revenu maximum d’existence acceptable par le resserement des échelles de salaires dans les entreprises, par une réforme fiscale majeure, par la lutte anti-corruption et contre les paradis fiscaux et la taxation des transactions financières au prix social et environnemental qu’elles coûtent.
Mots-clés : ,
Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon