EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Démocratie participative

Les Commissions de quartier : premier bilan !

Sophie Bouchard-Stech

mercredi 12 novembre 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

La « vraie vie » a lieu dans les Commissions de quartiers dont la taille ( 27 Membres ), permet un véritable dialogue avec les habitants du quartier, tirés au sort pour deux ans. Le rôle de la Commission est à la fois informatif et consultatif.

  • Informatif, lorsqu’il s’agit d’annoncer la réalisation de travaux malheureusement déjà votés (par exemple : le parking Berlier…), ou bien de répondre à des questions posées par les habitants (pourquoi les trottoirs étaient-ils si sales cet été ?).
  • Consultatif, lorsque l’on demande aux habitants leur avis (par exemple : la création de nouveaux emplacements de stationnement payants). Bien entendu, le souhait des habitants est de connaître les projets avant qu’ils ne soient votés, voire même avant qu’une ébauche de projet ne leur soit présentée.

Il me semble évident que tous les projets concernant le quartier doivent être évoqués le plus en amont possible, qu’il s’agisse de futurs grands projets ( piétonnisation du Centre Ville ) ou de simples travaux ( réfection de la chaussée d’une rue ). Il ne s’agit pas de discuter des orientations politiques que nous avons choisies mais de permettre aux habitants de faire des propositions concrètes.

Le rôle du Président de la Commission est de susciter le débat. Lorsque les points mis à l ’ordre du jour concernent la tranquillité publique ou bien les travaux de voirie (pour répondre par exemple au problème de limitation de la vitesse des véhicules en Ville ), chacun a son mot à dire. Par contre, lorsqu’il s’agit de recueillir l’avis des Membres de la Commission sur le projet de " contrat temps libre ", il y a peu d’intervention, car il s’agit d’un thème qui n’intéresse, à priori, que les parents d’élèves. Ou bien les habitants n’ont pas eu le temps de réfléchir à la problématique posée, dans ce cas, je propose de remettre la question à l’ordre du jour de la prochaine Commission.

Quant au rôle des habitants, membres de la Commission, mon avis est qu’ils puissent non seulement s’exprimer mais également servir de relais avec les habitants du quartier. Sur ce point, il me semble important qu’un public nombreux assiste aux Commissions, voire même que ce public puisse s’exprimer directement (ce qui n’est pas prévu par le règlement actuel).

Pour autant, le bilan de cette première année de fonctionnement des Conseils de quartier est plutôt positif, notamment en ce qui concerne le taux de participation, ce qui prouve l’engouement des Dijonnais pour la Démocratie participative. Il reste néanmoins des améliorations à apporter au système que nous avons mis en place afin de répondre aux attentes énormes de participation citoyenne à la vie de la cité.

Sophie BOUCHARD-STECH, Présidente de la Commission de quartier Centre Ville

Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon