EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Edito

Ecologie politique : de la cohérence dans les politiques publiques

par Catherine Hervieu

mardi 19 juillet 2011

Confortés par les résultats électoraux d’Europe Écologie Les Verts, les élus dijonnais et de l’agglomération poursuivent leurs actions dans le cadre de leurs délégations issues des programmes des élections de 2008.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Et en même temps, ils anticipent les nouveautés et les événements : que ce soit la réforme de la taxe professionnelle, la situation des Roms, la suppression des postes d’enseignants et la fermeture des classes, la montée du DFCO en Ligue 1, le projet d’extension de la Toison d’Or, les conséquences de la catastrophe de Fukushima... Sur tous ces sujets, les élus EELV et apparentés ont porté le débat au sein du conseil municipal de Dijon. Si au niveau de la situation des Roms, différents partenariats permettent un accompagnement digne des familles qui le souhaitent (CCAS, associations, service de l’Education de la Ville de Dijon...), on doit souligner la frilosité générale de la municipalité dès qu’il s’agit de la question du nucléaire : le refus de mettre le voeu sur la fermeture de la centrale de Fessenheim au débat lors du Conseil Municipal d’avril est caractéristique.

L’assemblée communautaire : une simple chambre d’enregistrement ?

Les compétences majeures telles que l’urbanisme et le développement économique ont été transférées au Grand Dijon. Or l’assemblée communautaire est peu visible pour nos concitoyens : très peu savent au demeurant qui y siègent du fait du mode de désignation (les délégués sont désignés par les conseils municipaux à l’issue des élections municipales). Force est de constater que les conseils communautaires s’apparentent, le plus souvent, à une simple chambre d’enregistrement des décisions. Ainsi, lors du Débat d’Orientation Budgétaire de novembre 2010, aucun maire de droite n’était présent : sans doute pour éviter de supporter les conséquences d’une réforme délétère pour les collectivités territoriales qu’ils soutiennent pas ailleurs.

Tout cela conforte notre volonté de réformer les institutions alliant transparence et démocratie. Un des nombreux chantiers pour les élections de 2012.

Catherine Hervieu présidente du groupe EELV et Apparentés à la mairie de Dijon

Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon