EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Retour sur le Conseil Municipal du 29 septembre 2011

mardi 18 octobre 2011

Au cours du Conseil Municipal du 29 septembre 2011, nous avons eu l’occasion d’intervenir à plusieurs reprises afin de défendre nos idées et nos valeurs, rappelant ainsi notre attachement à la une parité effective des élus et élues au sein de nos structures démocratiques, mais aussi dans la direction de ces structures.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Lutter contre la paupérisation des personnes âgées :

L’approbation de la déclaration de Dublin, Dijon, « Ville amie des aînés » nous a permis d’évoquer une question essentielle dans ces temps difficiles pour chacun en raison de la crise économique et sociale, temps difficiles qui le sont davantage pour les populations fragiles que constituent les personnes âgées. La lutte contre la paupérisation de ces personnes âgées doit être une priorité et nous sommes satisfaits de voir cette priorité affirmée à l’occasion de cette déclaration de Dublin.

Sport :

Nous nous sommes abstenus sur deux dossiers concernant le sport : la construction d’une piste dédiée aux nouvelles pratiques cyclistes, et la mise à disposition d’équipements sportifs au DBHB et à la JDA. Nous sommes évidemment favorables à la construction d’une nouvelle piste de bicross ouverte à un large public. Toutefois, le projet actuel fait fi de la destruction d’un espace naturel. La prise en compte des répercussions pour l’environnement doit être faite en amont de tout projet de construction, afin d’intégrer ces données. Ainsi, chaque projet se doit de, soit trouver une autre solution, soit compenser les préjudices. Concernant la mise à disposition du palais des sports et du stade Bourillot à la SASP JDA Dijon et la SASP Stade Dijonnais, chaque année nous protestons contre les montants des indemnités de location à ces sociétés à but lucratif. Nous souhaitons voir les montants rapprochés des coûts effectifs de fonctionnement des équipements sportifs mis à disposition.

Téléphonie Mobile :

Cet été, un projet d’installation d’antennes de téléphonie mobile sur le toit de l’Église de la Maladière a inquiété les habitants du quartier. Nous sommes vigilants par rapport à cette problématique complexe et le rapport 21 concernant la convention type d’occupation temporaire du domaine communal pour les antennes relais de téléphonie mobile, a fait l’objet de discussion. Face à l’incertitude quant à la dangerosité ou à l’innocuité des ondes électromagnétiques, le principe de précaution nous semble de mise. Bien sûr, le portable fait aujourd’hui partie de notre quotidien. Cependant une concertation, ouverte et constructive est indispensable. La ville de Dijon s’est engagée dans cette voie.

Enfin, à l’issue de ce conseil, deux vœux ont été soumis au vote : l’un, adopté, soutenant le maintien de la Politique Européenne d’Aide Alimentaire aux plus Démunis qui a permis notamment à quatre associations (Restos du cœur, le Secours Populaire, la Croix Rouge et les Banques alimentaires) de distribuer près de 130 millions de repas en 2011, mise à mal par une décision de la cour de justice de l’Union Européenne ; l’autre, rejeté, demandant un Règlement Locale de Publicité plus restrictif afin de limiter l’invasion publicitaire.


Nos politiques et la pollution visuelle sur Dijon-écolo

Pour revoir le CM du 29 septembre 2011

Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon