EELV-Côte d'Or EELV-Côte d'Or

Conseil communautaire du 4 février 2013

Du bio dans le péri-urbain pour préserver notre eau !

Convention Cadre entre le Grand Dijon et la Chambre d’Agriculture de Côte-d’Or.

lundi 25 mars 2013

Nous saluons la volonté de préserver les terres agricoles dans le péri-urbain, c’est une demande que nous avons souvent fait. Nous sommes donc satisfaits de pouvoir signer cette convention avec la Chambre d’Agriculture de Côte-d’Or. Nous souhaitons toutefois faire deux propositions.
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Dans l’axe 1, nous pourrions appuyer davantage sur le soucis de préserver l’environnement, avec une agriculture qui utilise moins d’intrants. Nous sommes déjà engagés dans la charte zéro-phyto, cette convention vient donc compléter cette démarche. Effectivement, une agriculture qui utilise moins d’intrants sécurise notre santé et la qualité de l’eau. Dans ce domaine, il y a urgence à agir. Nous avons déjà fait beaucoup pour préserver la qualité de l’eau avec la mise aux normes de la station d’épuration et l’entretien des rivières. C’est donc le moment de voir comment une agriculture qui utilise moins d’intrants peut permettre la préservation de la qualité de l’eau.

Cette convention appuie aussi le développement d’une agriculture de proximité qui correspond à une demande des habitants, comme l’exprime la forte adhésion aux AMAP.

Enfin, la seule réserve porte sur les pratiques agricoles. Nous pourrions insister davantage sur ces nouvelles pratiques, et notamment sur l’agriculture biologique qui est un moyen efficace de préserver la qualité de l’eau.

Stéphanie Modde

Mots-clés : , ,
Top
Présentation Europe Ecologie Côte-d’Or | L’ours
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Les Verts de Côte d’Or - 23, rue Saumaise 21000 Dijon